2019 Story Enjoy
Tous droits réservés

834 135 279
7 lot. tourterelles
97460 Saint Paul, FRANCE

  • Facebook
  • Instagram
télécharger-Google-Play-BDP.png

L'HISTOIRE SOLIDAIRE


L'histoire solidaire est née de cette volonté de donner à chacun la chance d'écrire une page différente de leur histoire.

 

Nous avons donc mis sur pied une association " Histoire de sourire" pour soutenir les actions concrètes en faveur de l’accès à l’éducation, à la culture et le combat pour l’égalité des chances : dans les hôpitaux auprès des enfants hospitalisés, en prison auprès des parents éloignés de leurs enfants et avec des associations partenaires.

Dans les hôpitaux

L’opération « le Coeur de la Réunion » a pour objectif de créer des moments de joie et de réconfort pour les enfants hospitalisés de l’île de la Réunion. En collaboration avec l’hôpital des enfants (ASFA) à St Denis et le service pédiatrique du CHU de St. Pierre, « le Coeur de la Réunion » permet d’offrir des histoires Story Enjoy racontées en vidéo aux enfants hospitalisés, par leurs familles.

QUELS BÉNÉFICES POUR LES ENFANTS ET LEURS FAMILLES ?

Story Enjoy permet d’apaiser l’enfant et de réduire son anxiété quand ses proches doivent s’absenter ou ne peuvent simplement pas être près d’eux. Ces moments de lien avec sa famille apportent un réel réconfort aux enfants hospitalisés. On le sait, les enfants sont souvent seuls lors de leur hospitalisation et les raisons sont nombreuses (familles habitant loin, parents qui travaillent, autres enfants dont il faut s’occuper à la maison…). Les derniers chiffres de l’INSEE annoncent que les enfants sont isolés 75% du temps pendant leur hospitalisation. C’est face à ce constat qu’un groupe d’entreprises Réunionnaises s’est mobilisé pour permettre aux familles d’accompagner davantage l’hospitalisation de l’enfant, et de leur donner la chance d’être présentes même lorsque cela n’est pas possible.

Pour les enfants de personnes incarcérées

Afin de permettre de maintenir un lien quotidien entre les familles, nous travaillons avec les Services Pénitentiaires d'Insertion et de Probation (SPIP) des administrations pénitentiaires.

Le maintien des liens familiaux, condition fondamentale de la réinsertion des personnes placées sous main de justice et de la prévention de la récidive, est une des principales missions de l’administration pénitentiaire qui l’exerce en collaboration avec les collectivités territoriales et des partenaires (associations, prestataires privés…).

Réaffirmés en 2009, les axes de la politique interministérielle Culture-Justice renforcent cette volonté gouvernementale et participent à la mise en place du plan national d’éducation artistique et culturelle (EAC), vecteur d’insertion, de cohésion sociale et d’égalité des chances. Le protocole d’accord signé le 30 mars 2009 entre le ministère de la Justice et le ministère de la Culture et de la Communication, offre un cadre commun à la prise en charge des majeurs placés sous main de justice et des mineurs sous protection judiciaire. Il réaffirme la nécessité de développer des projets culturels, propose d’ouvrir l’offre culturelle aux familles des personnes détenues.

Pour le secteur associatif

Parce que nous militons pour permettre un accès à la culture pour les enfants qui en sont éloignés, nous développons des partenariats avec des associations oeuvrant pour l'enfance fragilisée.

Concrètement, au travers de notre technologie qui permet l'échange intergénérationnel, nous permettons un meilleur apprentissage et le développement de compétences socio-émotionnelles pour une société davantage axée sur le vivre-ensemble.